Sélectionné :

Courte pratique de Tara…

6.50 

Courte pratique de Tara verte – Papier

6.50 

32 pages

La pratique de la méditation de Tara verte nous permet d’éliminer les divers obstacles et difficultés que nous rencontrons et favorise le développement de notre esprit.

Tara est l’incarnation des activités sacrées de tous les bouddhas et agit promptement pour nous secourir.

NB : Une version ebook est aussi disponible.

En stock

Catégorie : Étiquette :

PRÉSENTATION

« Tara est l’incarnation des activités sacrées de tous les bouddhas. Avec la pratique de la méditation de Tara, on peut éliminer les obstacles internes et externes au développement de notre esprit, créer une grande quantité de mérites et obtenir de rapides succès dans notre progression vers l’éveil. »   Lama Zopa Rinpoché

Tout particulièrement, on accomplit la pratique de Tara, « la Libératrice », pour assurer la réussite de toutes nos entreprises, qu’elles soient de nature profane ou spirituelle. Avec le souhait que tous nos projets soient, en fin de compte, bénéfiques à autrui, nous faisons appel au pouvoir de Tara pour que les choses se réalisent de la manière la plus étonnante. Qu’il s’agisse de trouver le partenaire qui nous convient pour une relation ou de réunir les conditions propices à une vie en retraite solitaire, la pratique de Tara est la recette idéale du succès.

Cette courte pratique contient les louanges aux vingt et une Tara.

AUTEURS

Lama Yéshé

Lama Thoubtèn Yéshé (1935-1984) fut reconnu comme la réincarnation de l’abbesse du monastère de Chimé Lung, une célèbre yogini qui avait émis le souhait de pouvoir répandre les enseignements du Bouddha là où ils n’étaient pas connus. Lama Yéshé entra à l’âge de 6 ans au monastère de Séra à Lhassa. L’invasion du Tibet par les Chinois en 1959 le força à se réfugier en Inde où il poursuivit ses études. C’est là qu’il rencontra celui qui allait devenir son plus proche disciple, Lama Zopa Rinpoché.

Un jour, une jeune princesse russe, Zina Rachevsky, vint solliciter l’enseignement des deux lamas tibétains : ce fut leur premier contact avec les Occidentaux. En 1971, Lama Yéshé et Lama Zopa fondèrent le monastère de Kopan, près de Katmandou, au Népal. Lama Yéshé poursuivit sa tâche en enseignant le bouddhisme tibétain directement en anglais à un nombre toujours croissant d’Occidentaux attirés par son incroyable rayonnement.

Lama Yéshé est le fondateur de la Fondation pour la Préservation de la Tradition du Mahayana (FPMT), organisation consacrée à la transmission dans le monde entier de la tradition et des valeurs du bouddhisme mahayana, par l’enseignement, la méditation et les œuvres à caractère social.

Tènzin Osèl Hita, sa réincarnation, est né en Espagne en 1985.

Lama Thoubtèn Zopa Rinpoché est né à Thami au Népal, en 1946. À l’âge de 3 ans, il fut reconnu comme la réincarnation d’un grand Lama qui avait vécu à Lawoudo, un village situé tout près de la maison de Rinpoché. À l’âge de 10 ans, Rinpoché se rendit au Tibet pour étudier et méditer dans le monastère de Guéshé Domo Rinpoché. Il y demeura jusqu’à ce que l’invasion du Tibet par les Chinois en 1959 le force à quitter le pays pour trouver asile en Inde où il rencontra Lama Thoubtèn Yéshé avec lequel il fonda le monastère de Kopan près de Katmandou (Népal).

 

Lama Zopa Rinpoché est le directeur de la Fondation pour la Préservation de la Tradition du Mahayana (FPMT), organisation consacrée à la transmission dans le monde entier de la tradition et des valeurs du bouddhisme mahayana, par l’enseignement, la méditation et les œuvres à caractère social. Sans relâchement, Rinpoché parcourt les centres de la FMPT. Il est toujours disponible pour donner des enseignements et des initiations, guider des retraites, conseiller ses étudiants et développer de nouveaux projets pour servir tous les êtres.

SOMMAIRE

  1. Introduction
  2. Pratique
  3. Explication du mantra
  4. Louanges aux 21 Tara

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Courte pratique de Tara verte – Papier”

Vous aimerez peut-être aussi…

Pause estivale : La boutique reste ouverte mais les expéditions sont susceptibles d’êtres ralenties… nos bénévoles prennent une pause bien méritée ! Bon été à tous nos lecteurs.
×